S’est ou c’est ?

« S’est » est toujours suivi d’un verbe au participe passé et peut être remplacé par « me suis » en changeant le sujet du verbe par « je ». Exemple : Elle s’est trompée ; je me suis trompée.

« C’est » est la contraction de « cela est » et peut être remplacé par « il s’agit de ». Exemple : C’est ma sœur ; il s’agit de ma sœur.