« Qu’il ait » ou « qu’il est » ?

« Ait » est une forme du verbe « avoir » et « est » est une forme du verbe « être ».
Si le sens de la phrase est conservé quand vous remplacez « ait » ou « est » par « était », alors il faut écrire « est ».
Exemples : « Je sais qu’il est fatigué. » La phrase est correcte puisqu’on peut dire « Je sais qu’il était fatigué. »
En revanche, il faut écrire « ait » dans la phrase : « Je ne pense pas qu’il ait envie de revenir » car écrire « Je ne pense pas qu’il était envie de revenir » ne veut rien dire.