Autant pour moi / Au temps pour moi

Au temps pour moi ; autant pour moi
Il faut distinguer ces deux expressions.
La première -au temps pour moi- s’emploie lorsqu’on admet une erreur.
La seconde -autant pour moi- ne peut s’employer que s’il est question d’une même chose ou d’une quantité identique.

Exemples :
« Je viens de faire une erreur inexcusable, au temps pour moi ! »
« Ces retrouvailles restent un moment inoubliable, autant pour moi que pour mes amis. »